SPAT : Parcours santé publique et aménagement des territoires (UE6C)

Le Diplôme d’établissement « SPAT » se déroulera à compter du 8/01/2018 (Dates des séquences : du (8 au 12/1, 5 au 9/2, 19 au 23/2, 12 au 16/3, 23 au 27/4 et 22 au 25/5/2018) Ici plaquette et fiche d’inscription (pdf 1 Mo). Pour candidater, la fiche d’inscription avec CV et lettre de motivation est à renvoyer à Véronique Zastawny avant le 5/12/2017.

Le parcours santé publique et aménagement des territoires (SPAT) a été conçu pour répondre à un besoin de formation de professionnels qui soient capables d’appréhender les multiples facettes de cette discipline avec un regard intégré des enjeux de santé et d’environnement.

L’aménagement des territoires est un champ multidimensionnel dont les choix peuvent influencer de façon positive ou négative la santé et la qualité de vie des populations, selon des mécanismes plus ou moins complexes. Basée sur une approche globale de la santé, l’objectif de cette UE est d’amener les étudiants à appréhender les multiples facettes de ce champ sous l’angle de la santé, d’identifier les leviers d’action et proposer aux acteurs et décideurs compétents des solutions concrètes pour tendre vers un urbanisme favorable à la santé.

Ce parcours est ouvert en formation continue.

Coordination pédagogique : Anne Roué Le Gall – EHESP

Compétences visées

  • Questionner et évaluer l’impact sur la santé des choix d’aménagement du territoire et d’urbanisme selon une approche systémique des déterminants de santé
  • Contribuer aux réflexions stratégiques et opérationnelles des institutions publiques ou privées compétences en centrant l’analyse autour des préoccupations de santé et de qualité de vie des populations
  • Connaître, maitriser et savoir mobiliser des méthodologies de promotion de la santé et de protection de l’environnement dans une perspective de développement durable
  • Mettre en œuvre une démarche interdisciplinaire et intersectorielle autour de préoccupations de santé, d’environnement et de développement durable à l’échelle d’un territoire
  • Animer l’élaboration et coordonner la mise en œuvre d’une EIS

Organisation des enseignements

Les enseignements dispensés (1 semaine par mois de janvier à mai) dans ce parcours s’organisent selon 4 axes :

  1. Les fondamentaux en santé publique et en santé environnement
  2. Fondamentaux en aménagement et urbanisme
  3. Urbanisme et aménagements favorables à la santé et à la qualité de vie
  4. L’évaluation d’impact sur la santé (EIS) appliquée aux projets d’aménagement et d’urbanisme

L’unité d’enseignement UE6C vise à développer plus précisément les points suivants, à l’interface entre problématiques de santé publique, santé environnement, environnement, urbanisme et aménagement.

UE6C

Thématiques

Sq1

Fondamentaux en santé publique et en santé environnement

du 8 au 12 janvier 2018

  • Introduction du module et des concepts
  • Promotion de la santé et santé environnementale
  • Les inégalités de santé
  • Les acteurs-clé et les documents-cadre de santé environnement et santé publique
  • Les indicateurs et critères en santé publique

Sq2

Fondamentaux en aménagement et urbanisme

du 5 au 9 février 2018

  • Introduction du module et des concepts
  • Organisation territoriale en France : acteurs et enjeux
  • Processus et acteurs de l’urbanisme et de l’aménagement
  • Visites de terrain : projets d’urbanisme, sites naturels et agricoles, secteurs urbain et périurbain

Sq3

Urbanisme et aménagements favorables à la santé et à la qualité de vie

du 19 au 23 février, du 12 au 16 mars et du 22 au 25 mai 2018

  • Co-bénéfices pour la santé et l’environnement des mesures de lutte contre le changement climatique
  • L’eau dans la ville : concilier l’approche environnementale et l’approche sociale
  • Mobilités, déplacements et transports
  • Mixité sociale et fonctionnelle
  • Formes urbaines
  • Politiques de la ville
  • Problématique des bidonvilles en France
  • Participation citoyenne et concertation

Sq4

L’évaluation d’impact sur la santé (EIS) appliquée aux projets d’aménagement et d’urbanisme

du 23 au 27 avril 2018

  • Historique et évolution de la démarche d’évaluation d’impact sur la santé
  • Définition, principes, étapes du processus d’évaluation d’impact sur la santé
  • Mise en oeuvre d’une évaluation d’impact sur la santé dans le champ de l’urbanisme
  • Regard sur les expériences françaises et internationales

Témoignage

« La pratique de l’urbanisme au quotidien requiert des compétences multiples qui font appel à plusieurs disciplines (démographie, sociologie, droit, environnement, architecture…). L’histoire du développement urbain nous montre les liens étroits, directs ou indirects, entre ville et santé. Mais la santé aujourd’hui n’apparait que très rarement comme référence disciplinaire de l’urbanisme. Pourtant la définition large que donne l’OMS de la santé rend la relation encore plus évidente : il est question de qualité du cadre de vie et de bien-être. C’est là tout l’enjeu de l’urbanisme contemporain et ce à quoi il faut former les urbanistes actuels et futurs comme les professionnels de la santé.
Le défi est grand, il est similaire à la prise en compte de l’environnement par l’aménagement et l’urbanisme, il y a quelques temps. Personne ne reviendrait sur cet acquis. Cette formation de haut niveau, inédite en France, vise à réunir l’urbanisme et la santé en développant des concepts communs et des outils méthodologiques adaptés. L’intégrer, c’est assurément se doter de compétences indispensables pour participer dès à présent à l’aménagement qualitatifs de nos territoires et à la construction du monde urbain de demain ; ce dernier sera complexe et la santé au cœur de ses problématiques. »

Frédéric Auffray, Urbaniste Rennes Métropole

Contacts

Véronique ZASTAWNY, assistante formation et communication
E-mail : ms.sante.environnement@ehesp.fr – Tél. : +33 (0)2 99 02 26 07

Anne ROUE LE GALL, coordination pédagogique
E-mail : anne.roue-legall@ehesp.fr

Retour haut de page